18 juin 2008

A table!

Aujourd'hui, j'ai mangé quelque chose de bizarre. Oh certes! Pas aussi bizarre que des chenilles ou des excréments de phoque mais juste un mariage qui ne me serait jamais venu à l'esprit.

Une soupe d'oranges aux échalotes, poivre, huile d'olive et vinaigre blanc. Le mélange orange-échalote étant le plus surprenant. Malheureusement, je n'avais pas mon appareil photo avec moi et celui de mon portable à rendu l'âme (vraiment temps que je le change celui-là...).

Le verdict: très bon! Je l'ai mangé en entrée et vraiment ça change. C'est frais et original sans casser trois pattes à un canard. Bref, comment épater sans se prendre la tête et exploser son budget.

En dessert... Des fraises avec de la chantilly maison... J'aurais mangé que la chantilly si j'avais pu tellement cette chantilly est à se damner. Ce n'était pas ma première fois, mais quand je vais là-bas c'est un peu la cerise sur le gâteau.

Désolé, mais ce n'est pas un restaurant dont je parle donc il faudra vous mettre aux fourneaux pour goûter ça!

Une autre recette que l'on connaît tous: les tomates à la mozzarella! Mon p'tit frère m'a gentillement invité à sa table l'autre jour et il a une tout autre version des tomates mozzarella que l'on connaît.

Après tout, pourquoi s'embêter à couper les tomates... Un gros bloc de mozzarella coupé à la barbare, une lampée de vinaigrette balsamique et c'est partie!

C'est comme ça chez nous quand on est livré à nous même... Aucun sens culinaire.

1 commentaire:

Kubi... a dit…

mouarfffffff
Félicitation à P-E pour ce sens de la table...
meme si avec des petites tomates cerises, avec leur gout sucré, ca doit déboiter.

Sinon j'avoue que comme ça sur le papier, la soupe à l'orange et echalotte, j'ai beaucoup de mal a m'imaginer, mais c comme tout en cuisine, c'est en essayant, en mélangeant que l'on découvre.

Amis de la table, au revoir.