30 avr. 2007

Pourtant, j'aime bien les myrtilles...


Aurevoir, aurevoir grosse myrtille! Aurevoir, aurevoir grosse myrtille!

Ca y est, j'en ai enfin fini avec ce calvaire que sont les deux dernières heures de Commerce International avec ma foldingue de prof (aka la "grosse myrtille")...

Elle a dit une chose intéressante quand même, genre: "Ah Agathe je la découvre moi!" "Laissez là s'exprimer!". Ca fait un an qu'elle nous fait cours et elle me découvre au deux derniers...

Le problème c'est que tous les profs pensent pareil. Ils ont de la merde dans les yeux je me dis.

A croire que j'ai joué ma crampe toute l'année. Ou alors j'envoyais chier les gens en douce, je sais pas. Mais le soleil, ça m'a fait comme une irruption cutanée sur la peau... Tous mes neurones se sont échauffés et depuis j'agresse les gens faut croire. Je m'exprime! Je sais donner mon point de vue!

Ba oui, ça m'arrive de dire ce que je pense. Tous mes profs pensent que je suis une crampe qui subit un peu sa life et qui suit plus qu'elle ne prend d'initiative. Ils ont pas complètement tort... Mais pas complètement raison non plus.

Quand on me fait chier, je le fais savoir. Désolé si ça t'es tombé dessus grosse myrtille...
Et sur ces paroles, la grosse myrtille se rendant compte qu'on l'avait trompé, s'enfla si bien qu'elle en creva.

2 commentaires:

xia sha a dit…

CREVEEEEEEEEEEE GROSSE MYRTILLEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE

Maxime a dit…

A mort saloperie! et une confiture une :p

;););););););););););););););););)