18 janv. 2008

Save me from myself

Je vois des personnes qui ne savent vraiment pas la chance qu'elles ont.
Elles se plaignent, il y a toujours quelque chose qui ne va pas alors qu'elles n'ont aucune raison.
Ces personnes ne savent pas la chance qu'elles ont de savoir qu'elles ont quelqu'un qui les aime et qui serait prêt à venir au moindre problème.
Un changement et c'est le drame, ça y est elle se sente seule alors que rien à changer. Elles sont tellement habituée à ne pas être seule qu'au moindre conflit on parle déjà de célibat.
Alors oui, je m'énerve. Pourquoi? Parce que comme je l'ai dis plus haut, elles ne savent pas la chance qu'elles ont.
Et elles en parle devant moi, de leur piètre situation, alors qu'en fait, elles s'y sont elle-même misent dedans.
Qu'est-ce que je suis censée dire moi? "Ohhh ma/mon pauvre chérie..." ce qui n'est pas du tout mon genre quand je me retrouve face à ce genre de personne.
Il faut assumer ses actes et ça je ne le dirais jamais assez.

Moi, pauvre personne célibataire, seule au monde, personne ne veut de moi, avec des fois à l'occasion, une petite pique pour me remettre bien à ma place... de célibataire dont personne ne veut.

Bref, j'en ai marre de toutes ces personnes qui émanent, pire qu'une centrale nucléaire venant d'exploser, des radiations négatives sur ma petite personne. Tout n'est pas rose dans mon monde, moi aussi j'ai des problèmes. Mais je sens que depuis quelques mois, je me perds petit à petit. Je ne suis plus la Agathe que j'étais. J'ai l'impression de ne l'être (à peut prêt) qu'avec mes parents et mon amie d'enfance.

Je réagie mal quand on me touche sans prévenir, j'ai la hantise de déranger les gens, je suis toujours sur la défense,... Déjà qu'on disait de moi que j'étais succeptible mais ça ne s'arrange pas du tout. Des fois, je réponds à une question ou une phrase sans arrières pensées et il arrive de plus en plus souvent qu'on me dise "Mais je plaisante/C'était une blague/C'était pas méchant...". Je ne sais pas pourquoi, je ne m'en rends même pas compte!

Ca me pousse à me poser des tas de questions, me demander ce qui cloche chez moi, mais je ne sais pas. Du moins, je n'en suis pas sûre.

Tout ce que je sais, c'est que je ne supporterais plus tout ce pessimisme bien longtemps. Je suis un personne positive habituellement. Je sais aller de l'avant mais là je patauge de plus en plus et je ne sais plus quoi faire pour m'en sortir.

En fait, j'ai l'impression qu'on déteint sur moi, et je deviens le miroir. Et tout ce que je peux dire, c'est que ce que j'y vois ne me plaît pas du tout. Autant j'ai l'impression que ces personnes se complaisent dans leur "malheur" et leur pessisme, moi je n'en veux pas. Mais ça s'insinue en moi, et je lutte mais ça ne sert à rien.

J'envoie de plus en plus souvent chier les gens, alors que je me connais pour avoir une bonne marge avant d'envoyer bouler.

Tout ce que je veux, c'est être celle que je suis vraiment.

4 commentaires:

Kubi... a dit…

Hey tinny toi,
sois toi meme, celle qui te rendras heureuse de toi même d'abord et de ta vie autours tout simplement...ca nécessite parfois un ptit "travail perso" sur soit mais je pense te connaitre assez bien (y'en a surement qui te connaissent mieux)pour savoir que tu sais ce que tu veux et que tu lacheras pas.
Tu sauras te donner les moyens de tes ambitions. Et le fait que les gens viennent vers toi pour "se plaindre" de leur vie ou autre...ne doit pas être un frein.
Les gens qui te connaissent savent que tu as un "fort caractère" mais loin d'être un défaut, c'est une force sur laquelle tu dois t'appuyer et tous ce dont tu reves, ce dont tu as besoins, arrivera...
En tout cas LACHE RIEN Agathe!!!


PS: Et si ca va pas tu peux toujours mappeler(meme si je ne dois pas être le mieux placé).

allez jt'embrasse p'tit Hérisson.

Tinny Truc a dit…

Je sais que je peux compter sur toi quand ça ne va pas, mais je détestes parler de mes problèmes parce que je ne veux pas qu'on me prenne pour une pleurnicheuse jamais contente de ce qu'elle a.
Je sais ce que je j'ai. Et je connais ma chance. Je sais qu'en cas de problème, mes parents sont derrière moi pour me rattraper, je sais que j'ai des amis sur qui je peux compter même si je n'en ai pas beaucoup. Je sais que j'ai de la chance d'être dans l'école que je voulais, que je peux gagner un peu d'argent et que mes parents sont fière de mes efforts.
Mais je sais aussi que toute cette pression me fait trop douter de moi même comme si je devenais mon propre ennemi parce que je ne sais plus comment les gens vont réagir face à certaines de mes réactions ou certaines de mes remarques. Des fois, je me montre vraiment trop dur avec certaines personnes alors qu'avant j'étais tolérante.
Je change, d'accord, mais je veux pas changer comme ça.
Je crois pas pouvoir y arriver toute seule vu l'environnement quotidien dans lequel je vie.
Mais si j'ai envie d'en parler tu seras surement l'une des première personnes vers qui je me tournerais.
En fait, il y a aussi le fait que pour moi, le fait d'en parler ne changera rien à ma vie, je veux qu'on m'aide à changer mais je sais que c'est à moi de le faire toute seule.
En parler ne me sert pas à grand chose, moi je suis quelqu'un qui veut des résultats et rapidement, c'est pour ça que je n'en vois pas l'utilité.
Enfin on verra.
Merci à toi d'être derrière moi quand j'en ai besoin...

Kubi... a dit…

Je suis fier de toi Agathe car tu sais ce que tu veux et tu ne te laisses pas aveugler par la chance que tu as...tu es consciente de ce que tu rescent et du fait sue ton environnement actuel "pèse" sur toi.
Etre conscient de quelque chose et s'en rendre compte aide à avancer et à modifier ce qui doit l'être je pense, c'est en ça que je te fais confiance, tu es une personne clairvoyante et tu sais porter un regard assez critique sur toi même et ton environnement. Ca t'aidera a te sentir mieux tout au ong de ta vie.
Et de rien, si je peux aider, c'est avec plaisir, et si ce n'est pas avec des conseils, ça peut être avec des avis ou des discussion.

Tinny Truc a dit…

Avoir conscience... Oui c'est déjà pas mal quand t'en vois certains qui s'enfoncent dans leur connerie... Et qui pensent en plus que ce sont les autres le problème.
Au moins, je sais que je suis surtout mon propre problème mais je sais aussi ce qui pèse sur moi.
Oui, je crois que tu as raison!
Comme trop souvent... C'est énervant! lol